Bonnes raisons pour réguler la vitesse de la scie sauteuse

25 janvier 2020 Réguler la vitesse de la scie sauteuse

Une scie sauteuse est idéale pour les bricoleurs qui souhaitent effectuer des coupes droites soignées et rapides qu’elle soit électrique, sans fil ou pneumatique. Pourquoi est-il nécessaire de réguler la vitesse de cet appareil ?

Une scie sauteuse : qu’est-ce que c’est ?

Avant de voir quelle est la raison pour la régulation de la vitesse, effectuons un tour d’horizon sur ce qu’est une scie sauteuse. Il s’agit d’une machine-outil de découpe qui est équipée d’une lame dentée. Elle sert à découper particulièrement du bois, des plastiques ou encore de l’aluminium. À titre d’information, la lame d’une scie sauteuse est extrêmement petite et étroite. Elle se fixe en principe près d’un moteur qui permet de faire un mouvement de va-et-vient rapide. Sur certains modèles, il y a un guide qui permet de renforcer la rigidité de la lame.

Réguler la vitesse pour un rendu parfait

En général, chaque scie sauteuse dispose d’une molette de réglage de la vitesse de coupe. Cette fonctionnalité a été mise au point pour moduler la vitesse du mouvement en fonction du matériau à scier. Effectivement, pour obtenir un rendu exceptionnel pour chaque coupe, il est indispensable d’adapter la vitesse de la scie sauteuse à l’objet à couper. Le réglage permet d’amorcer la coupe avec lenteur et précision.

Sachez que plus le matériau est dur, plus la vitesse doit être faible. Si, par exemple, vous allez couper du bois dur, de la fibre de verre, de l’aluminium ou de l’acier, il est donc conseillé d’opter pour la vitesse minimale. Cependant, vous ne devez pas hésiter à augmenter la vitesse si vous devez scier des matériaux plus tendres, entre autres, le pin, les composites, le contreplaqué ainsi que les panneaux de fibres.

Zoom sur les réglages d’une scie sauteuse

Il faut noter que les modèles de base d’une scie sauteuse fonctionnent de manière constante à plein régime. Ils sont conçus pour être utilisés sur le bois. En effet, la coupe des métaux et des plastiques est exclue, car les derniers peuvent entraîner une surchauffe. Par contre, si la scie est dotée d’un variateur électronique, il est tout à fait possible de régler l’allure selon le matériau à couper. Cela peut varier de 500 à 3 100 courses par minute.

Pour le mouvement pendulaire de cet appareil, il existe trois ou quatre positions qui vous aideront à choisir l’amplitude en fonction des matériaux. Sachez qu’en utilisant la découpe maximale, il se peut que le résultat ne soit pas celui qu’on attendait. Il est même recommandé d’enlever la fonctionnalité mouvement pendulaire si vous voulez effectuer des coupes fines.

Une scie sauteuse comprend aussi une semelle qui est élément supportant la machine ayant une inclinaison de 0 à 45° de part et d’autre de la lame. Celle-ci permet de faire des coupes biaises. Pour régler l’inclinaison, vous devez desserrer de manière légère les vis qui maintiennent la semelle. Puis, vous pouvez basculer cette dernière jusqu’à l’angle voulu. Sachez qu’il est parfois nécessaire de la reculer afin de dégager un cran de blocage. Pour faciliter la manipulation, vous pouvez trouver des graduations qui vous permettront de repérer les angles les plus courants. Cependant, il est toujours conseillé d’utiliser une équerre d’angle pour un réglage parfait.